Cart (empty) 0

Redécouvrez les recettes de glands de chêne !

glandsaladier.jpg

Les glands ont beaucoup de tanin, et sont donc amers.
La préparation en purée va les rendre utilisables pour de nombreuses recettes.

Ingrédients :
Ramassez une trentaine de gros glands. Pour leur ôter leur amertume, il vous faudra beaucoup de bain d’eau bouillante, donc cette préparation nécessite beaucoup d’eau et de chaleur. Si vous avez un système de chauffage qui permet aussi de faire bouillir l’eau, c’est idéal. Sinon, cela demande pas mal d’énergie.

autresarticles.jpg

glandecrase.jpg

Préparation :
Entailler les glands, puis les plonger dans l'eau bouillante quelques minutes pour faciliter l'écorçage.
Écorcer les glands et couper les glands écorcés ou hachez-les si vous préparez une purée.
Faire bouillir dans plusieurs eaux jusqu'à ce que l'eau soit claire. Cela peut prendre 20 ou 30 eaux par exemple, soyez patient ! Une fois l’eau claire, toute l'amertume a disparu.
   

glandpoudre.jpg

Pour obtenir de la purée : égoutter, écraser.

Pour obtenir de la farine : écrasez les glands sur la meule dormante pour obtenir une farine. La farine sèche peut être conservée pendant tout l'hiver. Pour faire des galettes, suivre la même recette que celle du pain.

     
glandmelange.jpg

De la purée au pâté de glands : ajoutez à la purée de l'huile d'olive, des oignons, des poireaux hachés, de l'ail, du sel et du genièvre haché. Cuire au four à feu moyen dans un moule. Manger froid.

glandterrine.jpg

De la purée à la tarte aux glands. Ajouter à la purée yaourt, crème fraîche, miel, raisins secs et lait pour obtenir un mélange pas trop épais. Aromatiser de gingembre ou de cannelle. Verser sur un fond de tarte et cuire au four.